Posted on

La finition du processus de création

La dernière étape de la conception du bijou :

La transformation des pièces en bijou :

Après avoir d’abord sélectionné puis stocké les pièces utiles à la conception de ses bijoux, après avoir ensuite assemblé celles qui se concordent, celles qui peuvent être réunies, celles qui peuvent être assimilées au sein d’un bijou, la fauvette passe à la dernière étape du processus de création au cours de laquelle elle les fixe, les lie, les noue définitivement.

C’est seulement quand elle est sûre qu’une pièce peut se joindre à telle et telle autre pièce que la fauvette les accroche ensemble pour de bon, pour finaliser le bijou.

C’est donc seulement après avoir observé et évalué la pertinence du regroupement de plusieurs pièces entre elles, ou seulement par exemple après avoir déterminé une longueur utile de chaîne à prendre, qu’elle décide de les attacher ensemble et de les solidariser.

Des bijoux non-reproductibles :

C’est lors de cette dernière étape du processus de création que la fauvette ajoute également les petites touches très singulières qui rendent chaque bijou qu’elle conçoit encore plus unique.

Par exemple en nouant une dentelle ou un petit fil recyclé au bijou fraîchement fabriqué, elle le rend tout simplement non-reproductible. Mais en utilisant comme matière première pour la fabrication de ses bijoux des pièces rares, des pièces récupérées, des pièces d’exception, des pièces qu’elle seule a trouvé et stocké, il est d’autant plus vrai que la fauvette conçoit alors des bijoux décidément uniques en leur genre. Tous les modèles qui sortent de l’atelier de la fauvette sont donc uniques, y compris lorsque la créatrice utilise des pièces neuves.

Il serait vraiment très difficile de trouver strictement deux fois le même bijou, et certains d’entre-ceux que la fauvette fabrique sont d’ailleurs non-reproductibles.

Enfin, une fois que le bijou existe, il peut être exposé pour être vendu dans la boutique.

Des bijoux uniques rien que pour vous :

La fauvette crée des bijoux uniques rien que pour vous. Vous pouvez les acheter tout simplement pour vous faire plaisir ou bien pour marquer la mémoire d’un moment plus intime. Ainsi, à chaque pièce unique peut être attachée la mémoire d’un bon moment, d’un grand moment devenant encore plus inoubliable.

Ce sont définitivement des bijoux de créateur.

Donc, en résumé, les bijoux que la fauvette crée ne sont pas fabriqués en série. Ils ne sont pas non plus des séries de pièces identiques distribuées dans des endroits différents. Les bijoux que la fauvette crée à la main ne sont pas des pièces industrielles toutes pareilles les unes aux autres ou des pièces manufacturées de la même façon que l’on trouve à Marseille, Lille, Paris, Lyon ou Bordeaux. Les bijoux que la fauvette crée ne sont pas des pièces impersonnelles. Par contre, les bijoux artisanaux que la fauvette crée possèdent déjà leur mémoire propre. Ils attendent seulement de correspondre à la mémoire singulière des personnes qui les porteront. Ils attendent d’être ces petits objets déjà singuliers qui marqueront les joyeux évènements de vie de leurs prochains acquéreurs.