Posted on

La fauvette, ce petit nom symbolique de la créatrice de bijoux

L’oiseau pour symbole de la créatrice de bijoux :

Le bijou comme moyen d’expression :

Si la fauvette crée des bijoux c’est avant toute chose parce que c’est un moyen pour elle de s’exprimer. Et comme elle ne crée que par pur plaisir, elle n’exprime au travers de ses bijoux que du bonheur, de la joie et de la paix.

Chaque bijou qui sort de l’atelier de la fauvette ressemble à un chant qu’un oiseau aurait sifflé parmi toutes les mélodies possibles qu’il pourrait chanter. Les chants se correspondent, résonnent et peuplent ainsi la boutique de la fauvette comme leurs couleurs peupleraient une forêt.

En outre, la créatrice de bijoux qu’est la fauvette n’a pas choisi son petit nom d’oiseau par hasard. Elle s’intéressait déjà aux oiseaux et, parmi ceux-là, la fauvette plus particulièrement attirait son attention.

L’étymologie du mot oiseau :

Le mot oiseau a pour racine étymologique le mot avis en latin, qui est la contraction d’aucellus et d’avicellus. Avis désigne au sens propre du terme un oiseau, et au sens figuré il désigne une auspice, un présage.

En effet, auspice vient du latin auspicium, mot constitué à la fois du mot latin avis, signifiant donc oiseau, et du verbe latin spicere, signifiant examiner. Car dans l’antiquité romaine, l’examen du comportement, du chant ou du vol des oiseaux permettait aux augures ou aux prêtres d’émettre des présages. Mais pour les grecs également, l’oiseau représentait littéralement un message du ciel.

( La fauvette en profite pour vous rappeler que vous pouvez lui donner votre avis en laissant vos commentaires ! )

Le symbole de l’oiseau :

Comprendre l’étymologie d’un mot permet aussi de mieux cerner ce qu’il symbolise.

Parce qu’il vole, l’oiseau symbolise indiscutablement les liens qui unissent la terre au ciel et les relations qu’il y a entre l’un et l’autre. Parce que son vol, son chant et ses comportements le figurent aussi comme un présage ou un message venant du ciel, l’oiseau symbolise par extension le monde céleste, l’Autre Monde, celui des anges, ou encore celui de la spiritualité et des états supérieurs de l’être.

En se posant sur les branches de l’arbre, l’oiseau suggère que celui-ci plonge ses racines profondément sous la terre.

Mais à l’opposé du monde terrestre, symbolisé notamment par le serpent que l’oiseau dévore, le monde céleste qu’il symbolise place donc l’oiseau comme une voix de communication, un intermédiaire entre les dieux et l’humanité. C’est l’auxiliaire de l’Autre Monde. C’est l’image de la vie qui lutte contre la mort, la vie incarnée dans l’oiseau, le serpent incarnant celle de la mort.

Enfin, toujours parce qu’il vole et qu’il se libère ainsi de la pesanteur terrestre, l’oiseau est un symbole de légèreté et, de là, il symbolise l’âme, l’âme qui plane au-dessus de l’esprit et du corps, l’âme qui existe par ailleurs de l’être et de l’avoir.